À savoir

Quoi de Neuf ? N°8 vu, lu et entendu

Par: Camille ALARY  

En bref : des vols, des millions, des nouvelles du port, des changements pour la presse et des court-métrages


Ouverture de Air Arabia

Depuis 6 ans qu’elle s’est implantée au Maroc, Air Arabia se décide enfin à ouvrir un point de vente à Tanger. Belgique, Pays-Bas, Espagne, Angleterre… La compagnie aérienne offre déjà quelques belles destinations au départ de l’aéroport de la ville. Une autre boutique devrait prochainement ouvrir à Nador.


 

90 MDH investis dans le secteur du textile à Tanger

La société maroco-espagnole Digital Textil Print investit près de 90MDH et s’installe à la Zone Franche de Tanger. Spécialisée dans le finissage et l’impression digitale, l’entreprise prévoit de recruter 200 employés, et bénéficie d’un soutien financier du Fonds de développement industriel. Ce nouveau maillon qui vient s’inviter à l’écosystème du « Fast Fashion » utilisera des machines innovantes en finissage et impression digitale, contribuant ainsi à satisfaire les demandes en confection locales.

 


L’attractivité du Port de Tanger s’améliore de plus en plus

Tanger fait du charme à tous les engins de mer : depuis 2013, les paquebots de la compagnie Costa Croisières, le Deliziosa et le Serena trouvent bon port à Tanger, et d’autres succombent aux charmes de la perle du Détroit. C’est le cas de la Holland America Line, qui a même changé l’ittinéraire de certaines de ses croisières.



Une version retouchée du code de la presse sera présentée à Tanger

Le ministre de la Communication révèle samedi une version revisitée du Code de la Presse.  Une avancée considérable en termes de liberté d’expression, puisque  la nouvelle version tente d’abroger les peines privatives de libertés à l’encontre des journalistes. Encore faut-il que le nouveau texte soit soumis au conseil du gouvernement pour lecture et validation. On croise les doigts.

 

12ème édition du Festival du court-métrage méditerranéen de Tanger

La cérémonie d’ouverture de la 12ème édition du Festival du court-métrage méditerranéen de Tanger s’est tenue lundi à la Cinémathèque de Tanger, en présence de nombreuses personnalités de la région ; dont le gouverneur de la préfecture Tanger-Assilah, et le maire de Tanger, ainsi que plusieurs cinéastes marocains et internationaux. Devenu une rencontre cinématographique annuelle de taille, le Festival contribue à diffuser et positionner le cinéma marocain dans le pourtour méditerranéen, et inversement. Le Centre Cinématographique  Marocain soutient ce festival dans le cadre de ses compétences, le considérant comme un vecteur de promotion et d’ouverture du Royaume Chérifien.