Loisirs et bien-être, People, À savoir

Encore un exploit !

Par: Julien ANTINOFF  

ACTUS Philippe Croizon a réussi son incroyable défi de traverser le Détroit de Gibraltar à la nage. Cette performance est encore plus belle, quand on sait que le français est quadruple amputé.

Philippe Croizon s’est révélé médiatiquement, lors de sa traversée de la Manche en 2010. Ce pari, il se le lance il y a seize ans sur son lit d'hôpital. Il vient d’être amputé des deux bras et des deux jambes, après avoir reçu une décharge de 20 000 volts, alors qu’il démontait son antenne de télévision. Il victime d'un arc électrique entre lui et d'une ligne à haute tension. Pour réussir ce premier record, il s'entraîne dur, très dur, plus de 30 heures de natation par semaine. Équipé de prothèses reliées à des palmes, il nage à une vitesse de trois kilomètres par heure, quand un valide est à cinq. 

Depuis la mise en place de son projet “Nager au-delà des frontières”, c’est à dire relier les cinq continents, Philippe Croizon enchaîne les prouesses. Le message qu’il souhaite faire passer avec ce projet est de poser “un acte égalitaire de paix, de solidarité et de partage avec tous les hommes valides et invalides”. Le 17 mai dernier marque la première étape de cette entreprise avec un tracé reliant le village de Wutung, en Papouasie-Nouvelle-Guinée (Océanie) à celui de Pasar Skow, en Indonésie (Asie). Un mois plus tard, le 21 juin, il remet cela avec une traversée de la mer Rouge, entre Taba, en Egypte et le port jordanien d’Aqaba. Jeudi dernier, il relie les 14 kilomètres entre l’Europe et l’Afrique, depuis Tarifa (Espagne) jusqu’à Tanger. Une des responsables du projet, Anne Bayard, déclare tout sourire : “Il vient de toucher le rocher de la plage de Ciress, près de Tanger. Il a parcouru les 14 km entre Tanger et Tarifa, d’où il est parti ce matin, en 5 heures et 20 minutes.” 

Il ne lui manque plus qu’une seule étape et Philippe Croizon aura réussi, à 43 ans, l’un des plus beaux défis de sa vie ! 

Texte Julien Antinoff

Photo DR

À lire aussi
Tanger honoré
Quoi de neuf ? n°29
Petite histoire de Ramadan
Rabat Patrimoine Mondial